Les femmes enceintes

Préparer et bien vivre sa grossesse. Quand venir voir un ostéopathe ?


Avant sa grossesse

La séance permet de préparer le corps de la future maman à l'arrivée du fœtus, et de s'assurer de la bonne mobilité du bassin et des structures environnantes afin que l'organisme puisse s'adapter au mieux aux changements qu'il va subir.

Dans certains cas d’infertilité ou de difficultés de conception, l’ostéopathie peut être une approche à envisager. En effet, une bonne mobilité des structures musculo-squelettiques et viscérales est primordiale au bon fonctionnement de l’appareil reproducteur (utérus, trompes, ovaires...).


Pendant la grossesse

Durant la grossesse, le corps de la femme évolue et s’adapte à des changements importants, conduisant fréquemment à des troubles fonctionnels. S’il n’y a aucune contre-indication médicale, l’ostéopathie pourra aider à franchir ces étapes.

Les motifs de consultations les plus fréquents :

  • Douleurs lombaires, coccygiennes
  • Sciatalgie, cruralgie
  • Nausées, vomissements, trouble de la digestion
  • Angoisse, fatigue, stress et oppression thoracique
  • Troubles du sommeil
  • Troubles circulatoires


Après l’accouchement

Que l’accouchement ait eu lieu par voie basse ou par césarienne, cet évènement laisse souvent des marques (douleur rachidienne, coccygodynie, épisiotomie, trouble sphinctérien, douleur pendant les rapports). Une consultation d’ostéopathie peut dans bien des cas soulager de ces maux, et aider le corps à retrouver un certain équilibre (postural, viscéral, osseux…).

Toutefois, l'ostéopathie ne dispense en aucun cas des visites obstétricales conventionnelles et de la préparation à l'accouchement prévue par les sages-femmes, ainsi que d’une bonne rééducation périnéale après votre accouchement.